Rémi Mulumba

gdiasivi
Messages : 135
Enregistré le : 08 déc. 2007, 16:48
Contact :

Rémi Mulumba

Message par gdiasivi » 27 févr. 2011, 20:22

fclweb.fr/groupe-pro/joueur/remi-mulumba

Avatar du membre
lil z
U15
U15
Messages : 1386
Enregistré le : 29 janv. 2008, 21:19
Contact :

Re: Remi MULUMBA

Message par lil z » 14 août 2012, 21:41

http://sport.francetv.fr/football/15306 ... e-deux-ans


Lorient : Mulumba prolonge de deux ans

Le jeune milieu de terrain Rémi Mulumba, 19 ans, a prolongé de deux ans son contrat avec le FC Lorient, auquel il est désormais lié jusqu'en juin 2015, a annoncé le club breton jeudi dans un communiqué.
L'international français des moins de 20 ans a disputé huit matches de L1 la saison dernière avec les Merlus, dont quatre comme titulaire.
Faut etre Con...golais pour accepter de travailler dans la mediocrite

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Rémi Mulumba

Message par Erick Ross » 25 mars 2015, 08:58

Avec Auxerre, tu réalises une bonne saison. La montée en L1 et la coupe de France sont tes objectifs ?

Oui, la montée est un objectif même s'il faut reconnaître que ce sera très difficile. Notre souhait serait de finir entre la 6e et la 3e place, après, on ne sait jamais. Pour la coupe de France, étant en demi-finale, l'objectif est maintenant d'aller au stade de France, ce qui serait merveilleux pour le club et les gens qui aiment l'AJA.

Tu es prêté par Lorient, quel bilan personnel pourrais-tu faire de ta saison?

Je pense que pour l'instant je réalise une bonne saison même si j'aimerais encore faire mieux et progresser davantage. Mais ça reste très positif, j'enchaîne les matchs et les performances suivent donc j'espère continuer à aider l'équipe du mieux possible jusqu'à la fin.

La selection, tu as été appelé avec la RDC face à l'Irak, quelles sont les raisons de ton absence ?

Tout simplement parce que le club a besoin de moi à cette période, avec le championnat et la coupe; et je ne pouvais pas aller à son encontre. L'AJA m'a tendu la main dans une situation délicate en début de saison et je leur en suis très reconnaissant, même si je reconnais que j'avais envie de venir en sélection. Mais comme je l'ai dit, ce n'est que partie remise. Si je suis bon en club, je ne vois pas pourquoi je ne serais pas rappelé.

Envisages-tu, si on t'appelle de nouveau pendant les éliminatoires de la CAN en juin, d'honorer ta convocation ?

Si je peux être utile pour le pays bien sûr. Ce serait avec plaisir mais on y est pas encore. Je reste concentré sur les échéances proches et importantes qui arrivent.


L'année prochaine, tu penses rester à Auxerre ou un retour à Lorient serait envisageable?

Le football c'est parfois compliqué, on ne sait jamais de quoi sera fait demain. Je préfère me focaliser sur ma fin de saison, après il y aura les vacances, et là, ce sera le moment pour moi et mon entourage de prendre des décisions.
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Rémi Mulumba

Message par Erick Ross » 31 août 2015, 17:47

Rémi Mulumba, pour un retour ambitieux

Prêté à l'AJ Auxerre la saison passée, Rémi Mulumba (22 ans) sort d'une belle saison avec les Auxerrois et espèrent s'imposer en Ligue 1 avec le FC Lorient. Le jeune milieu de terrain revient sur sa belle saison et ses ambitions pour cette nouvelle année.

Rémi, tu es de retour de prêt d’Auxerre. Que retiens-tu de cette saison en Ligue 2 ?
Je retiens beaucoup de bonnes choses. C’est vrai qu’a la base, quand j’ai été prêté là-bas, je pensais que ça allait être une saison un peu compliquée mais sincèrement, au bout du compte, je retiens pas mal de choses positives. Personnellement, mon objectif en partant là-bas, était de jouer un maximum de matchs, d’acquérir de l’expérience, et c’est ce qui s’est passé, puisque j’ai joué presque tous les matchs. On a fait une belle saison, même si au moment où je suis arrivé là-bas, on était dernier. Six mois plus tard on s’est retrouvé à jouer la montée. C’est quelque chose de beau. Avec cette finale au Stade de France en bonus, c’était vraiment une bonne saison.

Sur le plan personnel, dans quels domaines penses-tu avoir progressé ? Avec du recul, ce prêt a-t-il été bénéfique ?
Tous les prêts que j’ai pu faire par le passé ont été bénéfiques. Les six premiers mois où j’ai été prêté à Dijon, m’ont beaucoup fait progresser. La deuxième saison, où j’ai à nouveau été prêté à Dijon, je n’ai peut-être pas fais la saison que j’aurais dû faire mais elle m’a tout de même beaucoup apporté, surtout mentalement. Et donc la saison dernière à Auxerre où ça a été un mélange des deux, j’ai progressé mentalement, j’ai mûris, et j’ai également pu progresser techniquement et physiquement.

Avec l’AJA, vous avez atteint la Finale de Coupe de France, comment as-tu vécu cette expérience ?
Sincèrement, c’est magnifique ! C’était ma première finale, comme pour beaucoup de mes coéquipiers à l’AJA d’ailleurs. On a vécu ça assez sereinement parce que contre le PSG, tout le monde nous voyait perdants, tout le monde s’attendait à ce qu’on en prenne quatre. Donc on a vraiment vécu ça avec détachement. On était surtout content d’être entre nous et d’avoir réalisé quelque chose d’extraordinaire. Avant d’atteindre la finale, on a quand même éliminé Guingamp en demi-finale et on a réussi à remplir le stade. Ce qui n’était pas arrivé depuis un petit moment à Auxerre. C’était vraiment une bonne chose. Je suis très content de ce parcours et d’avoir fait cette finale.

Tu es de retour à Lorient, dans quel état d’esprit es-tu pour ce début de saison ?
Je suis très déterminé, je pense avoir suffisamment appris. Je sors de saisons consécutives de prêt, je pense vraiment avoir suffisamment appris et grandi pour pouvoir jouer ici. Maintenant c’est à moi de le prouver sur le terrain.

Te sens-tu prêt à relever le défi d’une saison en Ligue 1 ?
Oui, maintenant il n’y a pas de soucis. La saison dernière, j’ai pu me confronter à de gros calibres notamment grâce à notre beau parcours en Coupe de France. Personnellement, je me sens prêt. Après on sait très bien qu’une saison est longue. Il peut y avoir des passages à vide, mais je pense vraiment être capable de relever ce défi-là.

La reprise a débuté ce mercredi. Est-ce une période importante pour bien lancer une saison ?
Oui bien sûr, c’est même le moment le plus important. C’est la préparation qui conditionne l’ensemble de la saison. Mais c’est aussi le moment où il faut faire le plus attention parce qu’avec la répétition des entrainements, les premières fatigues, les premières courbatures, c’est là que le risque de blessures est le plus grand. Il faut être vigilant.

Quel discours a eu le club à ton égard avant ton retour ?
J’ai eu le coach, Sylvain Ripoll, et Christophe le Roux au téléphone à plusieurs reprises pendant la saison. Je pense qu’ils sont très contents de mon prêt. Ils souhaitaient que je joue beaucoup de matchs et que je sois performant. Ce qui a été le cas. Je pense donc que tout le monde est très content de ce prêt et j’espère que cette expérience sera bénéfique pour cette nouvelle saison.

En revenant à Lorient, tu retrouves certains coéquipiers de Dijon, tu n’es donc pas dépaysé…
En effet ! On commence à être une petite colonie ici (rires), on est quatre maintenant (Benjamin Lecomte, Pape Abdou Paye et Romain Philipoteaux), donc ça fait vraiment plaisir de les retrouver. Ce sont des joueurs qui ont beaucoup de qualités, et j’espère qu’ils auront la chance de pouvoir pleinement les exprimer ici.

Sur un plan personnel, comment penses-tu pouvoir aider l’équipe cette saison ?
En restant moi-même, c’est ce que j’ai toujours fait depuis que je suis arrivé ici, et également pendant mes années de prêt. Le but, c’est toujours de me rendre utile au collectif. C’est le meilleur moyen d’aider l’équipe. Garder toujours un bon état d’esprit se rendre utile et disponible pour le collectif est le plus important.

Il y aura de la concurrence cette saison au milieu de terrain, comment l’abordes-tu ?
Sereinement, la concurrence est faite pour nous rendre meilleurs. Cette année, je me sens beaucoup plus armé que les années précédentes pour postuler à une place de titulaire. Il n’y a pas de souci avec la concurrence et j’espère qu’elle nous fera tous progresser.

Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ?
Pour l’instant je vais les garder pour moi. Ils sont naturellement assez élevés cette saison parce que j’ai beaucoup travaillé ces dernières années pour tenter de m’imposer ici. J’espère que cette année sera la bonne et que je pourrais surtout aider l’équipe et prendre du plaisir avec le groupe.

Collectivement, quels sont les objectifs de la saison ?
Personnellement j’ai vécu de loin la saison passée, mais je sais qu’elle a été très difficile. J’espère que pour le club, les supporters et tous les gens qui aiment le FC Lorient, on réussira une bien meilleure saison. Si on pouvait finir dans les dix premiers, ça serait déjà pas mal. Après, le plus important, c’est surtout de maintenir le club avant les dernières journées parce qu’on a vu par le passé que ça pouvait être compliqué pour tout le monde.

Vous partez en stage en Autriche dès aujourd’hui avec le groupe. Comment abordes-tu ce rendez-vous ?
Très bien, on est tous très content de pouvoir retrouver l’Autriche. On sait que c’est un bel endroit, où l’on peut travailler tranquillement. Ce stage permet également de resserrer les liens dans le groupe, c’est important. Je pense que c’est un très bon endroit pour pouvoir bien se préparer.

Tu n’as pour l’instant pas répondu positivement aux appels de Florent Ibenge pour rejoindre la sélection de République Démocratique du Congo. Où en es-tu par rapport à ça ?
C’est pas que je n’ai pas répondu favorablement, c’est juste que la première fois où le sélectionneur m’a appelé, l’AJA n’a pas pu me libérer. A ce moment-là, on avait une série de matchs décisifs pour la montée et la demi-finale de Coupe de France à jouer. Le coach a préféré que je reste, et comme je l’ai dit à l’époque, ils m’ont tendu la main dans une situation qui était assez délicate parce qu’ici je savais très bien que je n’allais pas avoir davantage de temps de jeu. Ils m’ont tendu la main le dernier jour du mercato et il était normal, de mon côté, de leur renvoyer l’ascenseur.

L’envie de porter ce maillot est réelle
Oui bien sûr. J’ai envie d’y aller. Mais avant tout, je sais très bien que ça passe par de bonnes performances en club. Le plus important cette saison pour moi reste me FC Lorient, être performant avec le FCL, jouer un maximum de matchs, et après, lorsque on fait partie intégrante du onze de départ, ou même du groupe, je pourrais aller en sélection tranquillement si l’occasion se présente.


Est-ce que c’est un nouveau Rémi que l’on voit cette année ? On sent que tu as pris de la maturité, que tu es peut être un petit peu moins réservé qu’auparavant…
Dans un sens, oui, parce que c’est vrai qu’ici on a gardé l’image du joueur qui est arrivé à 17 ans, qui était assez jeune, assez réservé. Maintenant j’ai pris plus confiance en moi, je sais de quoi je suis capable. C’est vrai, on peut dire ça, c’est un nouveau Rémi.

C’est un début de saison que tu attendais depuis longtemps à Lorient ?
Déjà l’an dernier j’attendais le début de saison pour pouvoir montrer ce que j’avais pu apprendre durant le prêt à Dijon, malheureusement, comme les six derniers mois ne s’étaient pas très bien passés, on me l’a un peu reproché en revenant ici. Là, c’est différent, je reviens avec une très bonne saison de Ligue 2 derrière moi. Avec une belle finale et de bonnes performances. Je pense que cette année il n’y a pas de soucis.

C’est un peu à l’image du prêt de Benjamin Lecomte à Dijon, tu reviens un peu avec les mêmes perspectives.
C’est ça. Les perspectives c’est de jouer un maximum et surtout de se rendre utile au collectif. On sait très bien qu’ici, c’est surtout collectivement qu’il faut être bon. Je serai un joueur d’équipe et si je peux être utile, je le serais.

Enfin, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour cette saison ?
Revivre la même saison qu’à Auxerre, mais au niveau supérieur. Je pense qu’il n’y a pas mieux. Avec si possible une finale avec Lorient au Stade de France, ça serait vraiment parfait.

https://www.fclweb.fr/fr/info/article/r ... -ambitieux
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Rémi Mulumba

Message par Erick Ross » 17 déc. 2015, 10:29

Rémi Mulumba dans l’interview décalée
Cette semaine c’est Rémi Mulumba qui répond à nos questions décalées. Une interview en toute sincérité.

As-tu un film culte ?
Oui, « Sept Vies » avec Will Smith

L’émission télé que tu aimerais faire ?
C’est vraiment juste pour rigoler, je vais dire « Les Anges de la Téléréalité »

L’émission télé que tu n’aimerais pas faire ?
« Qui veut gagner des millions », trop de stress sur le plateau. Je préfère répondre aux questions devant la télévision.

La première chose que tu fais en rentrant chez toi ?
J’embrasse ma femme et mon fils. Puis je me mets à table.

La dernière chose que tu fais avant de sortir ?
La même chose !

On te confond avec qui ?
Quand Alaixys Romao jouait encore au club, certains pouvaient me confondre avec lui. Je n’ai jamais trop su pourquoi !

A qui aimerais-tu ressembler ?
A mon père, tout simplement.

En quel animal aimerais-tu être réincarné ?
En léopard parce que c’est un animal qui possèdent des qualités que je n’ai pas comme la vitesse. Et c’est aussi le symbole de mon pays, le Congo.


Le bruit que tu détestes ?
La craie sur le tableau, en classe.

L’objet dont tu ne te séparerais pour rien au monde ?
Ma PlayStation 4 ! J’y tiens beaucoup…

Tu organises un dîner plus que parfait chez toi avec quatre invités célèbres, lesquels ?
Je ne prends que des sportifs de très haut niveau : Zinedine Zidane, Jo-Wilfried Tsonga, LeBron James et Teddy Riner. J’aimerais connaître leurs méthodes de travail notamment sur l’aspect mental. On apprendrait énormément à leur contact.

L’autre métier que tu aurais pu faire ?
Basketteur voire chanteur. De temps en temps je dis à ma femme que j’aurais pu être rappeur. Pas sûr qu’elle soit du même avis.

La chanson que tu as honte de connaître par cœur ?
Une chanson de Francky Vincent : « Tu veux mon zizi ». J’avoue, c’est la honte !

Il te reste 24h à vivre, tu fais quoi ?
Je reste avec ma famille et on se remémore les bons comme les moins bons moments.

Ton truc antistress ?
Mon sac de frappe à la maison. Ça me défoule.

Le jour où tu as été le plus fier ?
Le jour de la naissance de mon fils, c’est un grand moment. Et aussi, quand j’ai signé mon premier contrat professionnel avec le FC Lorient.

Comment tu appelles ta chérie ?
Bébé

As-tu un rituel avant d’aller te coucher ?
Avec ma femme, on a pour habitude de regarder des séries avant d’aller se coucher.

Si on te demandait de frotter la lampe de Génie, quels seraient tes trois vœux ?
Sincèrement, je suis très heureux avec ce que je possède aujourd’hui : j’ai fondé une famille, je suis devenu footballeur professinnel. J’espère aussi que tout le monde gardera la santé.

Le plus beau cadeau que l’on ait pu te faire ?
La naissance de mon fils.

https://www.fclweb.fr/info/article/remi ... ew-decalee
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Rémi Mulumba

Message par Erick Ross » 24 janv. 2018, 08:16

La KAS Eupen a pris sous contrat un nouveau renfort : Rémi Mulumba qui évoluait au GFC Ajaccio (2ème division française) avant de rejoindre la KAS Eupen. Rémi Mulumba (25 ans) est un médian défensif, mais qui peut également occuper une position dans l’entrejeu. Il a disputé 99 rencontres en Ligue 2 et 17 matches en Ligue 1 pour le compte du FC Lorient, de Dijon FCO, de l’AJ Auxerre et du GFC Ajaccio.

Possédant la double nationalité congolaise/française, il a été sélectionné à 20 reprises dans les équipes nationales françaises U17 – U20. En 2015, Rémi Mulumba a disputé sa première rencontre en équipe nationale congolaise et compte depuis lors 12 sélections en équipe nationale A. Il a figuré à 12 reprises dans le onze de base d’Ajaccio au cours de la première partie du championnat actuel.

Le contrat signé avec la KAS Eupen arrive à échéance le 30 juin 2019.

Christoph Henkel, le directeur général de la KAS Eupen se réjouit de l’arrivée du nouveau renfort : « À 25 ans, Rémi Mulumba nous arrive avec dans ses bagages une solide expérience en Ligue 1 et en Ligue 2 qu’il pourra mettre avantageusement en pratique chez nous. Sa polyvalence dans le compartiment médian, tant en défense qu’en milieu de terrain, correspond au profil recherché pour notre entrejeu. Nous sommes heureux du choix de Rémi Mulumba de rallier les hauteurs du Kehrweg et d’entamer avec lui une collaboration convaincante ».

http://as-eupen.be/fr/la-kas-eupen-enga ... i-mulumba/
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités